pour-votre-examen-represente-un-fil-tire-incroyablement-exquis-a

Le marbre sculpté devenait, entre les mains de l'architecte, ce qu'est un morceau de dentelle ou de broderie entre les mains d'une couturière.
John Ruskin, Pierres de Venise

4ca437dd98b4ee3485d45951c480e47b

 

« Au point du jour, souvent en sursaut, je me lève,
Éveillé par l’aurore, ou par la fin d’un rêve »  V.Hugo

« Le jour n’est pas un point mais un vide de forme variée » Dictionnaire des textiles, Baum – Boyeldieu

jour-2

 

« Les jours garnissent un entre-deux »

                » Obtenir un VIDE, une absence de surface textile »

shitao-peintre-pecheur

Shi Tao  (1642–1707), le peintre pecheur

« Dans la peinture chinoise comme dans l’Univers, sans le Vide, les souffles ne circuleraient pas, le Yin-Yang n’opérerait pas.« 

Il s’agit de créer « un espace ouvert où la vraie vie est possible » (François Cheng, Vide et Plein)

En broderie le chemin du « jour » COMMENCE à Venise

87713db2d939d59576fa076f74458a11

Jours de Venise

jour-entier-venise

 

 

jour-de-venise

 

lever-de-soleil-a

Venise point du jour, décembre 2014, Photo IB

 

 

En France  Angles sur Anglin est la capitale des « Jours » 

Toute une poésie :

Les brodeuses  doivent faire « un œil de perdrix dans le pied de la marguerite ou bien un grain de sable sur une rivière ou encore une queue de paon à deux étages….. ».

Comme les Parques, chacune son rôle :

« La marqueuse tire les fils, l’ajoureuse travaille avec l’aiguille, la cordonneuse pose le cordonnet. »

jour-dangle

Jours d’Angle, photographie issue de l « Association sauvegarde et rayonnement des Jours d’Angles »

 

« Avec ma sœur, on se dépêchait de faire le ménage, la cuisine, pour faire des jours… »

Marguerite Lecomte et sa soeur Suzanne, parmi les dernières ajoureuses d’Angle

A suivre….

 

Publicités